Rencontre avec Christophe – #SEEPH2018


Le Groupe Pénélope est engagé depuis de nombreuses années dans une politique volontariste d’emploi des personnes en situation de handicap. Cet engagement s’est concrétisé, entre autres, par la création d’une mission handicap qui oeuvre, sous la direction d’Emilie Garnier-Vivien, à l’intégration et au maintien dans l’emploi de nos salariés en situation de handicap.

 

Dans le cadre de la #SEEPH2018, nous avons voulu mettre à l’honneur quelques uns de nos collaborateurs, qui bénéficient aujourd’hui du soutien de la mission handicap du Groupe Pénélope. Dans cet article nous découvrons le témoignage de Christophe, téléopérateur et collaborateur du Groupe Pénélope depuis 8 ans.

 

J’ai intégré le Groupe Pénélope en Août 2010. C’est par l’intermédiaire d’une connaissance que j’ai découvert cette opportunité. J’ai commencé en tant qu’hôte événementiel puis j’ai évolué vers un poste d’hôte d’accueil dans les assurances.

En 2012, suite à une absence de 6 mois,

j’ai ensuite basculé sur le callcenter, en tant que téléopérateur.

J’en ai également profité pour me décider à mettre en place un dossier de reconnaissance administrative avec la mission handicap.
Depuis la mise en place de cette reconnaissance. Grâce au suivi et au soutien de la mission handicap, il y a eu des aménagements spécifiques mis en place. Pour faciliter mon travail et mon installation j’ai maintenant un siège ergonomique, un repose-pieds, un clavier et une souris ergonomiques ainsi qu’un filtre écran.  Mon matériel me facilite la vie et contribue à mon bien-être au quotidien. Il est également important de préciser que la possibilité de bénéficier d’absences indemnisées est une chose rassurante, notamment pour les rendez-vous médicaux.

La mission handicap en elle-même est une véritable aide pour les salariés, je suis fier que mon entreprise en ait une. Je suis également pleinement satisfait de celles qui la représentent, Emilie et Fanny.  L’écoute des représentantes de la mission handicap et leur suivi vont de pair.

Par ailleurs, mon poste est totalement en adéquation avec ce que je recherche aujourd’hui, c’est un poste où je me sens bien, tout le monde se connaît et tout le monde est respectueux. Si j’avais connu cet environnement de travail dans d’autres sociétés, je ne serais probablement pas là aujourd’hui pour vous le dire.

Je suis fier de faire partie de Penelope, c’est une Grande entreprise.

Faire ma reconnaissance administrative du handicap a été un véritable tremplin. Après 16 métiers différents, aujourd’hui, cela fait  8 ans que je suis téléopérateur, je peux dire que je m’y sens bien.

Je n’ai aucun problème à parler de ma reconnaissance administrative, au contraire, en parler me permet de m’épanouir, j’irais même plus loin, ça m’aide à aller de mieux en mieux, de par mon acceptation.

Si j’avais juste un mot à dire à la mission handicap du Groupe, je dirais que : vous êtes dans le vrai, ne changez rien.

Christophe, téléopérateur et collaborateur du Groupe Pénélope depuis 8 ans

Rencontre avec Christophe – #SEEPH2018
Partagez
Tweetez
Partagez