Organisations : Êtes-vous prêtes pour l’hybridation ?


Présentiel ou distanciel ? Les collaborateurs n’ont plus vraiment envie de choisir ! Entre flexibilité et productivité, isolement et esprit d’équipe, bien-être au travail et contrôle de la performance, l’hybridation des équipes pourrait bien virer au casse-tête ! Décryptage. 

Dans le monde du travail, la crise sanitaire aura davantage fait bouger les lignes en 20 mois, que cinq à dix années d’une transformation digitale soutenue affectant tous les secteurs d’activité ou presque. D’après une récente étude menée par L’Observatoire Cetelem et intitulée « Le travail demain – le travail hybride et le nomadisme plébiscités par les français [1]», il apparaît que 49% des actifs français ont eu l’occasion d’exercer en télétravail au cours de l’année 2021. D’abord considéré comme un moyen d’amortir les conséquences d’un confinement imposé par les autorités, le travail à distance a permis d’assurer la continuité de l’activité de nombreuses entreprises. « Lorsque l’on mesure les pour et les contre du télétravail, le gain de temps, le gain de flexibilité et la réduction des dépenses apparaissent comme ses principaux avantages aux yeux des Français, qu’ils télétravaillent eux-mêmes ou non », soulignent les auteurs du rapport. Mais après des mois d’exercice du travail en distanciel, l’heure du bilan a sonné.  

Télétravail : un bilan contrasté ?

D’après l’enquête réalisée par l’Observatoire Cetelem, si les Français ont globalement accueilli le télétravail de manière positive, une certaine lassitude commence à poindre. Ainsi, 32% déclarent vivre actuellement le télétravail comme une contrainte, sentiment causé par l’affaiblissement des liens sociaux (46%) et la lassitude d’une situation sanitaire qui ne s’améliore pas (45%). Par ailleurs, l’étude révèle que 22% des collaborateurs qui le vivent mal déclarent souffrir d’une mauvaise installation, et 18% d’un manque de matériel informatique adapté. En conséquence, les entreprises sont désormais confrontées à un véritable enjeu : comment permettre aux collaborateurs qui le souhaitent de rester en télétravail, au moins partiel, tout en permettant à ceux qui le désirent un retour au bureau dans les meilleures conditions ? Cet enjeu a déjà un nom : l’hybridation des organisations et il soulève bien des interrogations…

Engagez la transformation…

Pour le chef d’entreprise et plus globalement pour le management, le défi est d’envergure. Avoir tous les collaborateurs à distance pouvait être complexe, mais le télétravail forcé avait au moins l’avantage de l’homogénéité ! Dans une organisation hybride, il faudra naturellement inventer de nouvelles mécaniques. L’adoption de solutions technologiques collaboratives comme Teams, Zoom et consorts, est encore l’aspect le plus simple. En revanche, sur le plan humain tout est plus délicat. Comment entretenir l’esprit d’équipe ? Quels nouveaux rituels inventer pour souder les collaborateurs et s’engager dans la préservation d’une dynamique commune ? D’autres questionnements plus triviaux peuvent intervenir, notamment sur le plan de la sécurisation du système d’informations ou de la protection des données, sur fond de RGPD et de sanctions qui peuvent mettre à mal l’entreprise. Le management intermédiaire est, lui aussi à la croisée des chemins car conjuguer l’action d’équipes en présentiel ou à distance n’est pas chose aisée et implique plus d’attention, de sensibilité et une posture bienveillante pour s’assurer qu’aucun collaborateur n’est en souffrance ou en situation d’isolement. Préservation des équilibres entre les vies personnelles et professionnelles, qualité de la connexion au domicile du collaborateurs, équipement du poste de travail, gestion des plannings… Autant de nouvelles problématiques RH qui rebattent les cartes de la vie en entreprise. Une vie au sein de laquelle les collaborateurs doivent occuper une place centrale et où les notions d’hospitality management et d’approches servicielles devront contribuer à faciliter le retour en entreprise autant que l’exercice en télétravail.


[1] https://cadremploi-edito.cdn.prismic.io/cadremploi-edito/431cd20d-255e-4686-b9df-d9a2e4695347_rapport-harris_teletravail_mars2021-1.pdf

Organisations : Êtes-vous prêtes pour l’hybridation ?
Partagez
Tweetez
Partagez