Rencontre avec Sehem – #SEEPH2018


Le Groupe Pénélope est engagé depuis de nombreuses années dans une politique volontariste d’emploi des personnes en situation de handicap. Cet engagement s’est concrétisé, entre autres, par la création d’une mission handicap qui oeuvre, sous la direction d’Emilie Garnier-Vivien, à l’intégration et au maintien dans l’emploi de nos salariés en situation de handicap.

Dans le cadre de la #SEEPH2018, nous avons voulu mettre à l’honneur quelques uns de nos collaborateurs, qui bénéficient aujourd’hui du soutien de la mission handicap du Groupe Pénélope. Dans cet article nous découvrons le témoignage de Sehem, téléopératrice au sein du Groupe Pénélope.

 

J’ai connu Pénélope grâce au Paris pour l’emploi.  J’étais découragée et j’ai longtemps hésité avant de venir sur le forum.  Je n’avais pas de diplôme, j’ai des difficultés à comprendre les choses, j’ai besoin qu’on me répète les consignes ou qu’on me les dessine pour les assimiler. J’avais donc beaucoup de difficultés à accéder à un emploi. Je me suis reprise et je suis venue postuler auprès de la mission handicap du Groupe Penelope.

J’ai tout de suite été agréablement surprise par l’accueil qui m’a été réservé. J’ai trouvé écoute, professionnalisme et tolérance.

La mission m’a proposé un poste au call center en tant que standardiste sur lequel je suis maintenant depuis 1 an. J’ai d’abord commencé en CDD, reconduit en CDI.

J’ai bénéficié d’un poste adapté à ma pathologie. En effet, la mission handicap a très vite identifié mes besoins et m’a proposé un matériel adapté : le siège ergonomique a été fait sur mesure pour correspondre à mes besoins, et une formation plus longue m’a également permis de pouvoir intégrer les consignes. Des mesures particulières ont été mises en place par mon responsable (entretiens réguliers, formations spécifiques, points à améliorer, binôme lorsque cela s’avérait nécessaire). Je me répétais souvent, je devais me concentrer,  mon responsable a fait preuve de patience et tolérance, il m’a laissé ma chance  et m’a fait confiance.  Un supérieur avec autant de compréhension, je ne pensais pas que cela existait !

Je me suis donc battue, pour moi mais aussi pour lui, pour le remercier. J’ai également suivi des séances d’orthophonie pour m’améliorer au quotidien sur mon poste de travail.

Grâce à mon travail j’ai également évolué dans ma façon d’être et de m’exprimer.  Travailler sur un standard m’aide aussi à travailler mon élocution. J’écoute mes collègues, leur façon de s’exprimer, je travaille mon vocabulaire, je le réajuste, en fonction de ce qui m’a été appris, j’apprends à parler moins vite et ce grâce aux points réguliers avec mon responsable.

 J’ai fait le choix d’expliquer à mes collègues mes difficultés, et tout le monde me parle avec égard et respect.

J’accepte mon handicap, la vie est ainsi faite. Bien sûr il y a des moments plus difficiles que d’autres, mais dans ces cas là, si je dois m’absenter, mon responsable reste bienveillant.

La mission handicap m’a vraiment suivie du recrutement, à l’intégration, jusqu’au maintien sur mon poste. Elle porte conseil à mon responsable si le besoin s’en fait ressentir. La responsable de la mission handicap est toujours présente et reste à l’écoute dans les moments difficiles. 

C’est un appui et une confiance unique, que nous avons la chance d’avoir.

Sehem, standardiste au sein du Groupe Pénélope

Rencontre avec Sehem – #SEEPH2018

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Partagez
Tweetez
Partagez